cirques réunion plage réunion volcan fournaise mafate
île réunion
 
 
Le portail du tourisme à l'île de la Réunion
english version
 
   
    > Nouveau sur AllonsLaRéunion > A la conquête de la Réunion à cheval  
 
 
 

A la conquête de la Réunion à cheval

Depuis quelques années, les clubs équestres se multiplient sur toute l’île. Ils vous proposent promenades et randonnées.
Balade à la Réunion

Si vous aimez le calme et les grands espaces, à vos éperons ! Depuis quelques années, les clubs équestres se multiplient sur toute l’île. Ils vous proposent promenades et randonnées sur un réseau de sentiers spécialement aménagés pour le confort des sabots. Une autre façon de découvrir la Réunion et ses paysages grandioses.

Introduit dans l’archipel des Mascareignes au tout début du XVIIIème, la plus belle conquête de l’homme a longtemps servi de moyen de locomotion. Les riches colons les sellaient pour leurs déplacements personnels ou les attelaient pour les voyages familiaux. En effet, les dames étaient encore rares à chevaucher et leurs tenues ne s’y prêtaient guère. Ainsi, commandeurs, chasseurs de noirs marrons, négociants mais aussi notables dominaient-ils la situation du haut de leur destrier, marquant de la sorte leur supériorité.

Avec les premiers cours d’équitation officiels apparus à Saint-Denis en 1830, les femmes allaient pouvoir s’initier à la monture. Avec cette initiative et sans le savoir, Monsieur de Fisicat lançait l’essor de l’équitation de loisir à la Réunion.

Grâce à l’Office National des Forêts et la Maison de la Montagne, de nombreuses pistes cavalières ont été tracées ou retracées et balisées à travers l’île.

Il y a une vingtaine d’année que le Mérens a été introduit à la Réunion. Originaire des Pyrénées ariégeoise, ce cheval rustique et robuste est le champion des sentiers. Son pied sûr, son caractère facile et sa franchise en font le compagnon idéal de la randonnée. Il passe partout, un véritable 4X4 qui s’adapte non seulement au climat au relief escarpé mais aussi aux cavaliers débutants. Aujourd’hui, les amateurs peuvent partir sur son dos pour une randonnée de deux jours au volcan, en compagnie d’autres cavaliers, le long de sentiers équestres aux senteurs de mimosas et jalonnés de petits cours d’eau où les chevaux auront plaisir à se rafraîchir le temps d’une halte. Ils peuvent aussi faire le tour du Grand Etang, et débusquer les poules d’eaux et autres oiseaux limicoles le long de ses berges. Découvrir la Plaine des Cafres, traverser les hauts de l’Ouest, la source du Bras-Long à l’Entre-Deux, la carrière dite « du faux Volcan » de l’Entre-Deux ou profiter du coucher de soleil sur la plage de l’Entre-Deux, autant de charmes que le cavalier appréciera. Et pour les débutants, il est tout simplement possible de prendre un cours dans une carrière en plein air voire même de reprendre des cours de direction d’attelage.

Car, fouette cocher ! C’est l’attelage, une activité dérivée de l’équitation, qui invite le visiteur à se plonger dans la nostalgie du temps des pionniers et des diligences. Qu’elle soit tirée par un, deux ou quatre chevaux, une calèche l’emmène, en solitaire ou par groupes de six personnes maximum, à la découverte de Bourg-Murat ou de la Plaine-des-Cafres.

Infos ici

NEWSLETTER






 
 
Allonslareunion.com

- Nos partenaires
- Professionnels
- Contactez-nous