cirques réunion plage réunion volcan fournaise mafate
île réunion
 
 
Le portail du tourisme à l'île de la Réunion
english version
 
   
    > Nouveau sur AllonsLaRéunion > La Réunion, le 6ème continent  
 
 
 

La Réunion, le 6ème continent

Des scientifiques viennent de localiser un nouveau continent à 10 km de profondeur sous la Réunion et l’Océan Indien.
Rivage réunionnais vue du ciel

Vous aviez l’intention de visiter une île et vous voici sur le sixième continent ! Et oui, des scientifiques viennent de localiser un nouveau continent à dix kilomètres de profondeur sous l’île Maurice et l’Océan Indien.

Voilà qui met du piment dans le voyage. En effet, ce micro-continent aurait existé jusqu’à la fin du Crétacé (il y a 145 millions d’années), pris en tenaille entre Madagascar et l’Inde. Il serait depuis enfoui sous les eaux, décomposé en plusieurs morceaux. Il ne s’agit pas d’une théorie fantaisiste puisque c’est le très sérieux journal « Nature Geoscience » qui a révélé cette information.

Vous, sur une plage tropicale, que faites vous ? Et bien c’est en étudiant des grains de sable des plages de l’île Maurice que des chercheurs norvégiens, dirigés par le professeur Trond Torsvik, couverts d’écran total pour l’occasion, ont récemment trouvé les traces de ce continent préhistorique.

A l’étude, ils ont en effet constaté qu’une partie de ces grains provenaient d’une éruption volcanique survenue il y a environ 9 millions d’années. Mais ça, nous le savions déjà ! D’autres grains en revanche, restaient mystérieux. Bjorn Jamtveit, géologue de l’Université d’Oslo a donc procédé à la datation à l’uranium plomb des zircons présents dans les dits grains et constaté qu’ils étaient plus anciens encore. Ils dateraient de l’ère du Néoprotérozoïque (660 à 684 millions d’années), voire du Paléoprotérozoïque (1,97 milliards d’années). Il a alors avancé l’hypothèse suivante : ces grains se seraient détachés d’un morceau de croûte terrestre non basaltique, donc non volcanique mais granitique, enfoui sous l’île Maurice. L’idée d’un micro-continent était lancée.

Baptisé « Mauricia », - on aurait préféré « Réunionna » mais bon ! – il est situé sous l’Océan Indien entre l’île Maurice et la Réunion, couvert d’une épaisse couche de lave. Il y a des millions d’années, il aurait été rattaché à Madagascar, au moment où la Grande Ile dérivait en s’éloignant de l’Inde. Les Seychelles pourraient donc être des fragments de cet antique continent. Et oui, ses fameux rochers granitiques en seraient les vestiges. Selon le professeur Torsvik : « peut-être que ce continent était bien plus grand, et que plusieurs de ces fragments sont éparpillés dans l’Océan. » Pour preuve, il aurait découvert d’autres fragments le long d’un arc de plus de 2000 km qui s’étend des Seychelles au nord jusqu’à la Réunion au Sud. L’immersion des différentes parties de ce continent englouti aurait commencé lors de la formation du bassin des Mascareignes et se serait poursuivi au fil des phénomènes magmatiques.

L’équipe souhaite donc poursuivre les recherches sur la base des données sismiques car creuser profond coûterait bien cher. Avec un peu de chance, elle va enfin lever le voile sur le mystère de l’Atlantide…dans l’Océan Indien.

NEWSLETTER






 
 
Allonslareunion.com

- Nos partenaires
- Professionnels
- Contactez-nous