cirques réunion plage réunion volcan fournaise mafate
île réunion
 
 
Le portail du tourisme à l'île de la Réunion
english version
 
   
    > Nouveau sur AllonsLaRéunion > La chasse au tangue  
 
 
 

La chasse au tangue

Jusqu’au 14 avril, la chasse au tangue est ouverte. Ne vous en offusquez pas. Il s’agit d’une authentique tradition locale !
La chasse au tang de Li-An

Si à l’occasion d’une randonnée en montagne, vous croisez un drôle de chasseur armé de son seul chien et d’un bâton, ouvrez l’œil et vous aurez peut-être la chance de découvrir l’un de nos petits animaux peï : le tangue. 

Sachez toutefois que sa pratique est strictement règlementée par arrêté préfectoral. En effet, la chasse n’est ouverte que deux mois par an, de mi-février à mi-avril, histoire de laisser à notre petit « tenrec ecaudatus » le temps de se reproduire. Après avoir hiberner à la saison sèche et mis ses petits au monde entre décembre et janvier, c’est pour vous, promeneurs pacifiques, la meilleure période pour le voir le long des sentiers forestiers.

Introduit à la Réunion au XIXème siècle comme source de nourriture, le hérisson de Madagascar appelé aussi Tandraka là-bas, est un insectivore bien inoffensif. Face à ses prédateurs, il se contente d’hérisser ses poils et de pousser de petits cris aigus. Pas de quoi s’affoler ! Nocturne et de nature plutôt solitaire, il se laisse ainsi surprendre par le promeneur et s’en retourne lentement à son terrier, le temps de vous laisser l’admirer. Le chasseur lui, compte sur son chien pour repérer son habitat avant de le capturer sans fusil, ni autre arme. La chasse au tangue n’est pas des plus techniques.

Ainsi périssent une centaine de milliers de tangues chaque année et ce ne sont que les chiffres officiels. Ame sensible, rassurez-vous, l’espèce n’est semble-t-il pas en danger car elle est extrêmement prolifique avec des portées de 15 à 30 petits.

Le petit mammifère, qui pèse rarement plus d’un kilo pour une trentaine de centimètre de longueur, se vend entre 10 et 15 € pièce et bon nombre de Réunionnais en sont friands en civet ou massalé. Beaucoup d’os, pas mal de gras et un fort goût de gibier, amateurs de plats doux s’abstenir.

Cette année, l’ONF donc a procédé à la vente des licences annuelles de chasse au tangue à partir du 29 janvier pour un tarif de 50€ le lot, et ouvert 14 lots de chasse sur un peu plus de 27 000 hectares autorisés sur son domaine forestier. Il faut bien sûr disposer en plus d’un permis de chasse en bonne et dûe forme. Et ils sont environ 350 chasseurs officiels. Car malgré des peines pouvant aller de 1500 € d’amende à 2 ans d’emprisonnement, les braconniers sévissent toujours.


Crédit photo : une histoire en deux planches de Li-An publiée dans le Cri du Margouillat n° 12. Les hauts de page sont signés Bob. http://www.li-an.fr/blog/storyline/la-chasse-au-tang/

NEWSLETTER






 
 
Allonslareunion.com

- Nos partenaires
- Professionnels
- Contactez-nous